Vultr.com - Instant Cloud Server Deployment
TEAM [SLC]™ MULTIGAMING -FR- 41 MEMBERS:
Home
Forum
News
Share on Facebook
Share on Twitter
Share on Google+
NEWS
Ghost Recon Wildlands : le 1er DLC majeur du jeu arrive, voilà tout ce qu'il faut savoir




Les possesseurs de Ghost Recon Wildlands seront sans doute ravis d'apprendre que le jeu accueillera très bientôt un premier DLC majeur. Baptisée "Narco Road", l'extension demandera aux joueurs d'infiltrer "trois gangs de trafiquants dirigés par l’insaisissable El Invisible, l’un des chefs les plus mystérieux du cartel de la Santa Blanca". Pour gagner la confiance du boss, ils devront d'abord faire leurs preuves auprès de trois nouveaux chefs (Eddie Escovado, Arturo Rey, Tonio Mateos) en accomplissant plus de 15 missions principales. Les joueurs "pourront également profiter de quatre nouveaux types de missions secondaires et de courses inédites au rythme effréné, nous précise-t-on. En réussissant ces activités, ils gagneront de la notoriété et des followers. Plus ils auront de followers, plus ils attireront l’attention des leaders et auront ainsi la possibilité de se rapprocher d’El Invisible".

Par ailleurs, le DLC "Narco Road" contiendra quatre tenues exclusives, neuf nouvelles armes et quatre nouveaux types de véhicules (des monster-trucks, des voitures de course, des motos, des avions de voltige). Tout ça sera disponible à partir du 18 avril prochain pour les possesseurs du Season Pass (Xbox One, PS4, PC), tandis que les autres devront patienter jusqu'au 25 avril.

Enfin, notons le déploiement d'une mise à jour aujourd'hui sur consoles (pas avant le 14 avril sur PC), ce qui marque l'arrivée des challenges hebdomadaires prenant la forme de missions solo, en coopération ou communautaires. Les plus doués pourront obtenir jusqu'à trois récompenses uniques par semaine, sachant que ces défis s'inscrivent dans le cadre de saisons dont la durée pourra atteindre 6 semaines. Dans la première, The Rise and Fall of Unidad, les joueurs doivent réunir des intels sur les agissements de l’Unidad pour combattre la menace pesant sur le pays.
Apr 15, 2017 2:19 AM
Ghost Recon Wildlands : le 1er DLC majeur du jeu arrive, voilà tout ce qu'il faut savoir
[img][/img]



Les possesseurs de Ghost Recon Wildlands seront sans doute ravis d'apprendre que le jeu accueillera très bientôt un premier DLC majeur. Baptisée "Narco Road", l'extension demandera aux joueurs d'infiltrer "trois gangs de trafiquants dirigés par l’insaisissable El Invisible, l’un des chefs les plus mystérieux du cartel de la Santa Blanca". Pour gagner la confiance du boss, ils devront d'abord faire leurs preuves auprès de trois nouveaux chefs (Eddie Escovado, Arturo Rey, Tonio Mateos) en accomplissant plus de 15 missions principales. Les joueurs "pourront également profiter de quatre nouveaux types de missions secondaires et de courses inédites au rythme effréné, nous précise-t-on. En réussissant ces activités, ils gagneront de la notoriété et des followers. Plus ils auront de followers, plus ils attireront l’attention des leaders et auront ainsi la possibilité de se rapprocher d’El Invisible".

Par ailleurs, le DLC "Narco Road" contiendra quatre tenues exclusives, neuf nouvelles armes et quatre nouveaux types de véhicules (des monster-trucks, des voitures de course, des motos, des avions de voltige). Tout ça sera disponible à partir du 18 avril prochain pour les possesseurs du Season Pass (Xbox One, PS4, PC), tandis que les autres devront patienter jusqu'au 25 avril.

Enfin, notons le déploiement d'une mise à jour aujourd'hui sur consoles (pas avant le 14 avril sur PC), ce qui marque l'arrivée des challenges hebdomadaires prenant la forme de missions solo, en coopération ou communautaires. Les plus doués pourront obtenir jusqu'à trois récompenses uniques par semaine, sachant que ces défis s'inscrivent dans le cadre de saisons dont la durée pourra atteindre 6 semaines. Dans la première, The Rise and Fall of Unidad, les joueurs doivent réunir des intels sur les agissements de l’Unidad pour combattre la menace pesant sur le pays.
Apr 15, 2017 2:19 AM
Ghost Recon Wildlands : 2EME MISE À JOUR DU TITRE : NOTES DE PATCH
Salut les Ghosts,
Nous vous annonçons les notes de patch de notre 2e mise à jour, disponible le 22 mars sur PC et le 23 au matin (UTC) sur PS4 et Xbox One. Une courte période de maintenance aura lieu pour actualiser nos serveurs.
L'équipe de développement s'est consacrée à améliorer le jeu à tous les niveaux, depuis la jouabilité jusqu'à la connectivité en passant par des correctifs de stabilité. Une notification en jeu vous avisera de la disponibilité de ce patch de 3 Go sur consoles et jusqu'à 5 Go sur PC (selon votre client). Si vous avez une partie en cours, vous devrez redémarrer le jeu pour appliquer le patch. Notez que pour jouer en Coop, tous les joueurs doivent disposer de la même version du jeu.
Pour prendre en compte les retours de la communauté, nous avons également intégré des options permettant de désactiver par défaut les radios du jeu, ainsi que de choisir le type de véhicule à générer quand vous utilisez l'appui rebelle « Livraison de véhicule ». Vous devriez maintenant disposer d'encore plus de possibilités tactiques pour planifier et exécuter vos missions.
En outre, pour ceux d'entre vous qui aiment jouer avec les paramètres les plus hardcore et désactiver tous les éléments d'interface, nous avons intégré la possibilité de choisir le type d'intels que vous voulez collecter quand vous interagissez avec des fichiers ou des PNJ. Ainsi, le rythme du jeu ne sera pas interrompu et vous pourrez découvrir de nouvelles missions, compétences et armes même sans indication à l'écran.
Vous trouverez des correctifs et améliorations spécifiques au PC à la fin de ces notes. En plus d'autres correctifs, les touches Origine, Fin, Inser, Suppr, Page Haut et Page Bas sont maintenant remappables, ce qui facilitera la vie de certains joueurs (gauchers en particulier).
Merci à tous les Ghosts pour vos suggestions !
MISSIONS/NARRATION
On nous a signalé des problèmes relatifs à certaines missions du jeu. Après analyse des causes, nous avons intégré des correctifs visant à améliorer l'expérience. Nous avons également corrigé une faille permettant de faire du farming d'XP dans la mission « Naissance d'une rébellion », ce qui interférait avec l'expérience Coop.
- Ajustement du pathfinding GPS et de divers marqueurs de missions.
- Les missions suivantes se débloquent désormais correctement pour les joueurs qui ont signalé des problèmes :
* Ruée sur l'or
* La proposition d'El Sueño
* La dépouille de Sandoval
* El Cerebro
- Ajustement de divers triggers de mission pour fluidifier la progression et l'expérience de jeu.
- Correction de situations dans lesquelles les dialogues et les réactions audio ne se déclenchaient pas correctement.
- Les missions suivantes sont maintenant rejouables :
* El Cerebro
* Missions des boss
* La confession de Sandoval
* Cache de cocaïne (ouest)
- Correction d'une faille permettant de farmer de l'XP à l'infini dans la mission « Naissance d'une rébellion ».
- Les PNJ quittent maintenant correctement le véhicule dans les missions « Arrêter le convoi ».
INTERFACE UTILISATEUR
Nous avons intégré divers correctifs et ajustements liés au déblocage des trophées et packs d'armes. Nous avons également corrigé un problème qui faussait le positionnement du modèle dans le CharacterSmith. Par ailleurs, les joueurs qui aiment masquer totalement l'interface pourront désormais sélectionner le type d'intels qu'ils veulent collecter en interagissant avec un fichier ou un PNJ.
- Les joueurs peuvent maintenant sélectionner les intels qu'ils veulent collecter, même après avoir masqué toutes les options d'interface.
- Ajustements des conditions pour les trophées :
* Le champion
* Œil de lynx
* Au pistolet !
- Les packs d'armes suivants se débloquent désormais correctement :
* Pack d'accessoires montés et rails
- Le personnage n'est plus masqué par les menus dans certaines situations.
- L'interface est correctement mise à jour à l'activation de boosts d'XP.
COOP
Nous avons détecté des problèmes de duplication pendant les sessions coopératives. Ce patch devrait offrir une expérience plus cohérente entre les Ghosts qui participent à une même session.
- Correction de divers problèmes de duplication, notamment :
* Les peintures et accessoires ne s'affichaient pas correctement dans le salon
* Désynchronisation des explosions de radios rebelles
* Désynchronisation des effets de scintillement des lunettes de sniper
* Bug visuel affichant le coéquipier à côté du VHC ou de la moto qu'il pilote
* Désynchronisation des silencieux une fois retirés de la position de tir d'un véhicule
* Cadavres en feu issus d'événements systémiques
* Non-duplication des explosions en cas de distance trop élevée
- Les succès suivants devraient désormais être décernés à tous les joueurs dans les deux missions suivantes :
* On n'arrête pas le progrès
* Fragmentateur
- Correction d'un bug qui enregistrait les impacts avec 0,5 s de retard.
- Correction des notifications de vote pour exclusion/bannissement.
- Correction de freezes dans les sessions à 4.
CONNECTIVITÉ
Nous avons détecté et corrigé plusieurs problèmes qui provoquaient des déconnexions de joueurs. Après ce patch, l'expérience devrait être plus stable.
- Correction de divers bugs provoquant une déconnexion.
- Correction d'un bug qui empêchait l'utilisateur de se reconnecter à une session précédente.
- Correction d'erreurs pendant la recherche de sessions publiques.
JOUABILITÉ
Ajout de correctifs et d'améliorations pour les problèmes de jouabilité et les demandes formulées par certains joueurs.
Vous pouvez maintenant sélectionner le véhicule à générer quand vous utilisez l'appui rebelle « Livraison de véhicule ».
- Correction de l'XP obtenue en tuant un ennemi sans vous faire repérer.
- Correction d'un bug qui conservait parfois l'assignation d'une place dans un véhicule après la sortie du PNJ.
- Correction d'un bug qui mettait le joueur à couvert trop loin de certains objets.
- Vous ne pouvez plus vous téléporter vers une planque quand vous êtes traqué.
- L'hélicoptère médical apparaît correctement dans la mission annexe correspondante à Tabacal.
- Les motos ralentissent correctement dans l'eau.
- Les grenades flashbang empêchent correctement la détection.
- Correction d'un game over instantané qui survenait parfois quand vous tombiez d'une dirt-bike.
- Correction d'un bug qui empêchait parfois de désigner les ennemis après avoir rejoint une partie à la volée.
- Ajustement des dégâts infligés par les explosifs en difficulté Arcade.
- Correction d'un problème qui empêchait parfois les pilotes de mourir après le crash d'un hélicoptère IA.
- Correction d'un cas de figure dans lequel les véhicules pouvaient disparaître à haute vitesse.
AUDIO
Nous avons intégré des correctifs et améliorations liés à divers aspects de l'audio, ainsi que l'option de couper les radios pour les joueurs qui l'ont demandée.
- Ajout d'une fonctionnalité permettant de couper toutes les radios du jeu.
- Correction d'un bug qui empêchait les radios des voitures de fonctionner dans diverses situations.
- Amplification des effets vocaux de la radio pour éviter de confondre la voix d'El Sueño à la radio avec celle d'un des Ghosts.
- Amélioration du mixage de la vidéo d'introduction.
GRAPHISMES
Nous avons cherché avant tout à corriger divers bugs pour offrir un expérience de qualité. Pour les améliorations de stabilité et de performances, consultez la section ci-dessous.
- Les modèles de joueurs n'apparaissent plus contorsionnés s'ils ont été tués dans certaines positions.
- Correction d'un problème qui empêchait d'afficher les textures basse résolution en visant ou en conduisant.
- Correction d'un problème provoquant un clipping caméra à travers certains objets et textures.
- Correction de textures manquantes dans certains environnements.
- Correction de l'effet de flou affiché par le drone sur certains objets.
- Correction du scintillement de textures en parachute ou en hélicoptère.
STABILITÉ
- Correction de divers plantages.
- Correction d'un écran de chargement infini qui apparaissait parfois après avoir validé les paramètres au premier lancement.
ENVIRONNEMENT
- Correction de divers glitchs dans la génération de l'environnement.
- Correction de certains endroits de l'environnement susceptibles de bloquer le joueur.
AMÉLIORATIONS SPÉCIFIQUES PC
Graphismes
- Ajout du mode d'anti-crénelage SMAA.
- Ajout d'une notification pour les recommandations d'anti-crénelage dans les configurations à plusieurs cartes graphiques.
- Correction d'une série de problèmes qui provoquaient un scintillement dans les configurations à plusieurs cartes graphiques.
- Correction d'un problème de mise à l'échelle de l'interface dans les configurations à 4 moniteurs.
Interface et expérience utilisateur
- Ajout d'une possibilité de mapper les touches Origine, Fin, Inser, Suppr, Page Haut et Page Bas.
- Ajout de plusieurs améliorations de la navigation clavier-souris dans les menus.
- Ajout d'une notification en cas de pilote graphique obsolète.
- Ajout d'une notification quand le système manque de RAM disponible et commence à écrire en mémoire virtuelle.
- Correction d'un problème d'interface en Coop pour les utilisateurs qui ont déjà accompli la mission sélectionnée.
- Correction de l'affichage de l'icône Tangage en dirigeant un hélicoptère à la souris.
Coop
- Correction d'un problème de partage des activités systémiques en Coop.
- Correction de l'utilisation du mode Appuyer pour parler au salon Coop.
Commandes
- Modification de l'option Activer la manette, qui devient Gamepads uniquement.
- Correction d'un certain nombre de problèmes relatifs aux icônes et fonctionnalités du Steam Controller.
Performances
- Correction de divers plantages aléatoires rencontrés par les utilisateurs.
- Correction d'un problème provoquant une baisse de fluidité quand l'icône de sauvegarde était affichée.
- Correction d'un problème qui provoquait du lag dans les menus quand le jeu s'exécutait depuis un disque dur HDD.
- Correction d'un problème d'actualisation de la barre de VRAM après avoir réduit l'adaptation de la résolution.
Divers
- Correction d'un bug dans la mission Aéroportage de médicaments à Tabacal.
- Correction d'un problème relatif aux poses de personnages avec Ansel.
- Résolution d'un problème de commandes empêchant de courir depuis une position accroupie ou à plat ventre.
Nous tenons à remercier tous les joueurs pour leur enthousiasme et leur passion. Plus que jamais, l'équipe de développement va poursuivre la prise en charge de Ghost Recon Wildlands. Nous aurons d'autres mises à jour et ajouts de fonctionnalités de premier plan à vous communiquer dans un proche avenir !
Mar 22, 2017 10:21 AM
On a testé… « Ghost Recon Wildlands », jeu de tir tiraillé



Comme jeu de tir demandant doigté et discrétion, la nouvelle production d’Ubisoft réussit son pari, mais cède sans qu’on comprenne pourquoi à un effet de mode qui la plombe.
C’est l’un des plus vieux fantasmes de l’adepte de jeu vidéo : être lâché dans un monde crédible, sans limite ni contrainte. Une simulation de « vraie vie », où tout serait possible, mais débarrassée de la peur du game over définitif.

Ce fantasme a pris la forme, ces dernières années, du monde ouvert : un terrain de jeu de plusieurs centaines de kilomètres carrés, véritable petit pays virtuel dans lequel le joueur peut papillonner librement de mission en mission. C’est quasi un passage obligé pour les développeurs de jeux vidéo, et en tout cas pour Ubisoft, qui en a fait, dès le premier Assassin’s Creed justement, son credo.

Ghost Recon Wildlands, sorti le 7 mars sur PC, PlayStation 4 et Xbox One et développé par Ubisoft Paris, en est le dernier exemple. Une version techno thriller d’une Bolivie dirigée par les narcotrafiquants, où seuls quelques flics – à peine plus recommandables – tentent de faire régner un semblant d’ordre avec des méthodes de cow-boys.
On le sait, cette représentation caricaturale a chiffonné le gouvernement bolivien, qui a même convoqué l’ambassadeur français pour en discuter. Etait-ce bien nécessaire ? La vérité, c’est que la Bolivie, comme l’Italie de la Renaissance d’Assassin’s Creed II, comme l’Himalaya de Far Cry 4, n’est ici qu’un terrain de jeu, une carte postale en deux dimensions, photographie superbe mais sans réelle profondeur, ni volonté d’en dire quoi que ce soit.

Ubisoft ne rate d’ailleurs jamais une occasion de rappeler, comme pour s’excuser, qu’il ne fait que « des œuvres de fiction », sans lien avec la réalité, tout en mettant paradoxalement en avant les historiens qui travaillent sur Assassin’s Creed, les développeurs qui partent en immersion pour Ghost Recon. On sent bien que le studio marche sur des œufs, mais en attendant on pourra saluer sa volonté de continuer à s’inspirer ouvertement du monde réel plutôt que, par peur d’en parler mal, renoncer à en parler tout court. C’est dit, passons à autre chose.
Des missions réjouissantes…

La Bolivie passée à la moulinette Ubisoft est divisée en une vingtaine de régions. A la tête d’une petite unité des forces spéciales – les fameux Ghost Recon –, le joueur va tenter d’en libérer un certain nombre, jusqu’à remonter au sommet de l’organigramme de la Santa Blanca, le cartel au pouvoir.

Il est possible de passer d’une région à l’autre à tout moment, mais le plan est invariable : voler des documents sensibles ou mener des interrogatoires musclés pour repérer les missions avant d’aller faire sauter un truc, neutraliser un sbire ou résister à un assaut. Une fois mis le bazar dans les affaires du baron régional, une ultime mission, généralement plus scénarisée, plus difficile, permet d’aller le mettre hors d’état de nuire. Un modus operandi qu’on reproduira jusqu’à éveiller l’attention des plus gros poissons, puis, finalement, du boss de la Santa Blanca, le musculeux El Sueño.

Une construction narrative très lâche, et assumée : le jeu ne s’encombre pas de scènes cinématiques, ou alors elles sont facultatives. On peut le regretter, le voir comme un aveu d’échec, mais, en vérité, c’est une approche plutôt reposante après tant de jeux d’Ubisoft aux enjeux narratifs à peu près incompréhensibles. Une invitation à se concentrer, dans une certaine mesure, sur ce qui fait le cœur du jeu : ses missions.
Dans Ghost Recon Wildlands, les armes à feu sont nombreuses, variées, létales, mais, n’ont pas vocation à être utilisées trop souvent. Il est possible de progresser fleur au fusil ou en canardant à tout-va, mais c’est rarement la meilleure méthode.

Le joueur investi préférera planifier, repérer, envoyer un drone, attendre la nuit peut-être, et passer à l’acte en restant, idéalement, invisible, en se servant de son environnement et en improvisant le moins possible. Le jeu est tellement beau que ramper dans l’herbe, observer une ville à la jumelle ou s’infiltrer dans un campement sans éveiller les soupçons est déjà un plaisir.

Tout cela est extrêmement excitant, à la fois accessible et gratifiant, malgré l’intelligence très limitée des adversaires et le manque d’initiative des trois compagnons. Si ceux-là savent tout de même rester discrets et se montrer efficaces quand il s’agit d’obéir aux ordres (c’est le principal), on pourra toutefois préférer jouer en multijoueur, ou en tout cas avec des amis. Le jeu est d’ailleurs pensé pour cela. Solo et multi se confondent, le joueur passe de l’un à l’autre en une touche.
… dans un monde sans intérêt

Des missions tellement plaisantes qu’elles soulèvent une question : pourquoi s’être encombré de tout le reste ? Le soin du détail apporté au son, aux effets météo, au réalisme et à la variété de la végétation est à tomber ; oui, mais pour quoi faire ?

Malheureusement, la seule réponse à cette question semble être : parce que c’est 2017. Que tout, surtout quand on s’appelle Ubisoft, se doit d’être en monde ouvert. Même si ça n’a aucun sens. Même si cela impose des trajets de dix minutes entre chaque mission, à peine plus excitants qu’un (bel) écran de chargement, ou qu’un trajet en RER A pour aller au boulot. Pis, ce monde gigantesque et imprévisible, avec ses ennemis qui vont et viennent au petit bonheur la chance, est la négation même de l’ode à la préparation qu’est Ghost Recon Wildlands.

Un monde ouvert qui aura au moins eu un mérite, celui de faire la démonstration de l’impasse ludique que ce parti pris à la mode représente parfois.
En bref

C’est plutôt pour vous si :

vous aimez planifier et repérer avant de passer à l’action ;
vous aimez jouer avec des amis ;
vous avez toujours rêvé de vous payer un voyage en Bolivie.

Ce n’est pas pour vous si :

vous préférez agir que conduire ;
vous préférez tirer que penser ;
vous êtes malade en hélico.

On a aimé :

les phases d’infiltration, gratifiantes ;
la réalisation, magnifique ;
le fait qu’Ubisoft renonce enfin à raconter des histoires conspirationnistes incompréhensibles.

On n’a pas aimé :

un monde ouvert inutile qui plombe sévèrement le rythme ;
le pilotage des véhicules, et notamment des hélicoptères ;
l’intelligence artificielle des ennemis limitée.
Mar 18, 2017 10:55 AM
The Hunter : Call Of The Wild


Un magnifique monde ouvert grouillant de vie animale, du cerf majestueux au bison impressionnant, en passant par d’innombrables oiseaux, insectes, et autres créatures de la faune sauvage…
Près de 12.800 hectares de terrain varié à explorer (forêts denses, vallées verdoyantes, zones humides, champs agricoles à découvert… ) et divisés en réserves de chasse distinctes remplies de surprises. Des belvédères, des tours de chasse et des avant-postes pour se déplacer rapidement et facilement dans ce monde ouvert.
Des parties de chasse en solo ou en multijoueur en coopération ou en compétition, jusqu’à 8 joueurs.
La technologie Apex-Avalanche Open World Engine conçue pendant plus de 10 ans et primée.
L’expertise d’Expansive Worlds avec plus de 6 millions d’utilisateurs enregistrés et 7 ans de pratique.
Une large gamme de fusils, armes de poing et arcs à équiper et à personnaliser avec des lunettes et différents types de munitions.
Développez votre personnage en débloquant de multiples compétences et équipements. Apprenez à utiliser les appeaux et les leurres olfactifs, mais surtout, étudiez votre proie : comportement de chaque animal, ses caractéristiques et ses habitudes de déplacement.
Comportements animaliers complexes, événements climatiques dynamiques, cycles jour/nuit complets, simulation balistique, audios ultras-réalistes, odeurs portées par un système de vent sophistiqué et bien d'autres choses... Tous les systèmes s'associent pour augmenter l'immersion et faire ressortir le chasseur qui est en vous.
Des systèmes intelligents s’adaptent au niveau du joueur – de chasseur débutant à confirmé – pour profiter au maximum de sa chasse.
Aucun abonnement nécessaire, ni dlc payante !
Feb 25, 2017 2:50 AM
PREV 1 2 3 4 NEXT View 5 20 items per page
GAME SERVERS
Rank Gm Name   Players Loc Map
1813 Team [SLC]™ MultiGaming -FR- ┌∩┐(◣_◢)┌∩┐ Join 2/30 France TeamSpeak 3
About Us
Description

Je recrute des gens :
- aillant un micro ou un casque,
- Teamspeak : 51.254.57.214:10022 pass: winner <<< Vocal serveur
- aillant plus de 18 ans,
- aimant jouer en team,
- aillant une certaine expérience du jeu,
- aillant envie de progresser à R6S / CSGO / The Division et plus loin encore,
- et des gens qui veulent tous simplement s'amuser sans se prendre la tête.


Ambitions

Cette team sera une bande de personnes aimant jouer à R6S / CSGO / The Division, et aimant tous simplement délirer, deconner avec tous le respect qu'il faut entre chaque joueurs meme si on est derrière un écran :) pour être plus clair dans ce que je souhaiterais dans l'idéal je souhaite recrutez des joueurs actifs, sans demande d'horaire de jeux, mais jouant quand même "régulièr [show more]
CALENDAR
March April 2017 May
Sun Mon Tue Wed Thu Fri Sat
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
GAME RANKING
World Rank
1133rd out of 132736
99th
Game Rank
Call of Duty World at War 31
TeamSpeak 3 151